top of page

Kiné: l'influence de l'intestin sur mon cerveau : la santé mentale liée à la santé de mon intestin.

Dernière mise à jour : 17 janv. 2021

Votre kinésithérapeute du sport à Louvain-La-Neuve, Massimo Wautier, vous propose cet article :


Vous avez déjà peut-être entendu cette phrase :" Mon intestin, mon deuxième cerveau" ?

Ce n'était pas une fake new qui défilait dans votre actualité Facebook ou Instagram.



Qu'est ce que le microbiote intestinal ?


Le microbiote : est l'ensemble des micros-organismes vivant dans un environnement spécifique (ex : virus, parasites, bactéries,...). On en retrouve partout dans l'organisme, bouche, peau, vagin, tube digestif,...


Le microbiote intestinal : est donc l'ensemble des organismes présents dans nos intestins.


Le microbiote intestinal est inoffensif, et même bénéfique pour notre santé. Il participe à la digestion en décomposant les sucres complexes consommés dans notre alimentation. Il faut savoir que sans ces microbiotes, notre organisme ne serait pas capable de digérer ces sucres complexes.


Quel est le lien entre les intestins et le cerveau ?


Il existe 200 millions de neurones à l'intérieur de notre tube digestif. C'est la structure qui possède le plus de neurone après le cerveau et moelle épinière.


Les scientifiques ont découvert qu'il existait un lien entre les microbiotes et l'activité neuronale.


Les études récentes ont démontré qu'il existe donc un lien entre les micriobiotes affaiblis et l'état de santé mentale, les pathologies inflammatoires chroniques, la sécrétion d'hormones, et les pathologies inflammatoires de l'intestin (MICI).

De même, les personnes présentant une maladie auto-immune ont un microbiote affaibli.



Influence de l'intestin (microbiote) sur notre corps :

  • Production de 95% de la sérotonine

  • Régulation du stress, anxiété, dépression

  • Action sur nos comportements et réactivités émotionnelles

  • Influence sur les troubles psychiatriques

  • Les maladies neurologiques (Alzheimer, parkinson,...)

  • Les pathologies inflammatoires chroniques ( sclérose en plaques, ...)

  • Les pathologies inflammatoires de l'intestin (MICI, maladie de Crohn,...).


Conclusion :


De part son nombre de cellules nerveuses, l'intestin peut être considéré comme notre deuxième cerveau. Des études expérimentales sont encore en cours afin de déterminer avec exactitudes l'influence de l'intestin sur notre cerveau.

A ce jour, nous savons qu'il existe une influence du microbiote sur plusieurs pathologies inflammatoires et la santé mentale des personnes.



Retrouvez tous les articles et vidéos sur le site internet ou sur la page Facebook :




Wautier Massimo, kinésithérapeute du sport à Louvain-La-Neuve


Comments


bottom of page