top of page

La douleur au dos, le mal du siècle : comment la prévenir ? Le vrai, du faux par un kiné du sport.

Dernière mise à jour : 17 janv. 2021

Votre kinésithérapeute du sport à Louvain-La-Neuve, Massimo Wautier, vous propose cet article :


Nous entendons souvent, j'ai un "lumbago, une lombalgie, ça va durer toute ma vie, je vais devoir vivre avec ces douleurs".



Entre 15% et 45% des adultes ont une lombalgie, dans 90% des cas cette lombalgie est "non spécifique". Cependant, il existe de nombreuses possibilités, il faut donc définir l'origine afin de traiter efficacement.


Beaucoup de recommandations qui circulent sur les sites internet, les médias, les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram,...). Même notre voisin, nous a conseillé un remède de grand-mère pour faire passer cette douleur atroce au dos mais qu'en est-il vraiment ?


Que devez-vous faire pour prévenir, traiter et guérir cette douleur ?

Nous allons essayer de vous répondre.



Définir l'origine de douleur :


Tout d'abord, il faut définir le type de douleur et l'origine de celle-ci. Il existe différents termes utilisés par le grand public :


  • La lombalgie aiguë : une douleur au niveau de la zone lombaire, d'une durée inférieure à 6 semaines.


  • La Lombalgie subaiguë : douleur au niveau de la région lombaire, d'une durée entre 6 à 12 semaines.


  • La lombalgie chronique : douleur lombaire, d'une durée supérieure à 12 semaines.


  • La sciatique : douleur irradiante causée par un syndrome radiculaire au niveau des vertèbres L4-L5-S1. La douleur ressentie au niveau de la face postérieure de la fesse et de la cuisse pouvant irradier jusqu'au pied.


  • La cruralgie : douleur irradiante causée par un syndrome radiculaire au niveau des vertèbres L2-L3. La douleur ressentie se trouve au niveau de la face antérieure de la cuisse.


  • Douleur projetée d'origine viscérale


Le vrai, du faux ?


Nous retrouvons beaucoup de conseils sur internet, Facebook mais qu'en est-il réellement et que préconise-t-on aujourd'hui ?


Il n'est pas recommandé de :


Rester allonger pendant 1 semaine et d'attendre que ça passe. Il faut être actif dans sa prise en charge.

Demander à votre médecin une imagerie médicale (Rx, IRM,...) dès la survenue d'un mal de dos. Elles irradient les cellules de votre corps. Celui-ci vous la proposera si nécessaire.

Le résultat de l'imagerie n'est pas la réalité ressentie de la personne. Il n'y a pas de corrélation entre l'état de vos vertèbres et le ressentit de la douleur.

L'arthrose n'est pas douloureuse. C'est un processus physiologique naturel du vieillissement des os. Beaucoup de personnes ont de l'arthrose, mais tous n'en souffrent pas.



Il est recommandé de :

Il n'y a pas de mouvement interdit, uniquement des mouvements plus adaptés que d'autres.

Reprises précoces de vos activités de loisirs et professionnels (marche, travaille,..).


Appeler votre médecin/kinésithérapeute afin d'obtenir des conseils.


Effectuer des exercices / programme préconisé par votre kinésithérapeute à domicile.

Education à la neurophysiologie de la douleur (cf, kinésithérapeute).


Prise de connaissance pour la manutention de charge.


Être acteur de son traitement pour éviter le passage de la phase aiguë à la chronicité.



Comment réduire son mal de dos ?


Si vous souffrez d'une lombalgie aiguë et que ce n'est que votre premier épisode, je vous propose d'effectuer des exercices tel que proposé dans notre article sur les mobilisations articulaires douces (section santé)

Vous pouvez également vous référer aux recommandations ci-dessus.


Il faut retenir que le meilleur traitement existant à l'heure actuelle pour les douleurs lombaires, lombalgies et douleurs générales est la prévention.



La prévention :


Vous avez déjà tous entendu que "prévenir c'est mieux que guérir" ?

Cette phrase est absolument réaliste. Dans le cadre de votre lombalgie, il est intéressant de continuer vos exercices même après la crise.


Il sera judicieux de demander un programme à effectuer à domicile à votre kinésithérapeute afin d'éviter un nouvel épisode de lombalgie.


Un prochain article sur les types d'exercices à effectuer en prévention d'un épisode douloureux vous sera proposé.





Retrouvez tous les articles et vidéos sur le site internet ou sur la page Facebook :




Wautier Massimo, kinésithérapeute du sport à Louvain-La-Neuve


bottom of page