Le Theragun : un joli mot, mais quelle est son utilité dans un traitement de kiné du sport ?

Dernière mise à jour : 1 août 2021

Votre kinésithérapeute du sport à Louvain-La-Neuve, Massimo Wautier, vous propose cet article :


Vous avez sûrement déjà entendu ou vu ses sportifs (boxeurs, footballeurs, rugbymen, ...) utiliser un appareil à percussion : le Theragun.


De plus en plus de personnes et de professionnels de la santé l'utilisent dans leur quotidien que ça soit en récupération après le sport ou comme adjuvant lors d'un traitement de kinésithérapie.




Nous avons choisi de vous parler du Theragun, car c'est une des marques les plus connues sur le marché en Belgique et dans le monde. Cependant, il existe d'autres marques telles que l'Hypervolt, Hyperice, ...



Notre but n'est pas de faire la promotion d'un appareil par rapport à un autre. Nous allons donc, nous concentrer sur les indications, contre-indications et utilités de ceux-ci. Nous n'aborderons donc pas les performances de l'appareil qui sont dépendantes du modèle choisi.







Les "Triggers points" ou "points gâchettes" :


Commençons cet article par une petite définition des "Triggers points", également appelé "points gâchettes". Ils sont très souvent utilisés en kinésithérapie ou lors d'un massage sportif afin de relâcher un groupe musculaire en exerçant une pression sur un point bien précis du muscle.


Sans rentrer dans les détails de processus physiologique, assez compliqué et qui n'ont aucune utilité dans cet article.

Le thérapeute exerçant une pression sur un point du muscle va engendrer une hypervascularisation locale, provoquant une boucle réflexe au niveau du cerveau. La réponse envoyée par le cerveau vers le muscle sera une diminution de la tension musculaire.


Une pression importante doit être appliquée par la thérapeute afin d'atteindre une profondeur minimale afin de relâcher le muscle. Pour un Triggers point, la durée moyenne de pression est d'environ 60 secondes.



Comment fonctionne-t-il ?


Le Theragun est un pistolet à percussion pouvant administrer (selon le modèle) entre 2000 et 3600 coups par minute. Sa vitesse de percussions est donc très élevée.


Lorsque le Theragun est bien utilisé avec la pression adéquate au niveau tissulaire. Ses percussions permettent d'atteindre les muscles avec 60% de plus de profondeur.

C'est donc un outil assez simple d'utilisation, il va engendrer des percussions au niveau des muscles.


Les différentes têtes mises à disposition dans les différents packs nous permettre d'atteindre une zone large ou au contraire cibler un point-clé (point gâchette ou Triggers points) afin de provoquer une hypervascularisation et un relâchement musculaire.


Il faut savoir que les modèles sont très silencieux et peut-être utiliser tout seul.

Cependant, je recommande quand même l'intervention d'un professionnel au début afin d'utiliser ce pistolet sur les muscles de façon adéquate ainsi que sur les Triggers points qui seront nécessaires afin de diminuer vos tensions musculaires et vos douleurs.


Quelle est son utilité ?


  • Le Theragun ou pistolet à percussion permet d'atteindre les Triggers points musculaires afin de provoquer un relâchement musculaire.

  • Gain de temps de 50% : en moyenne, 30 secondes suffisent pour relâcher le muscle lorsqu'il est utilisé par un kinésithérapeute (ou personne compétente).

  • Augmenter la récupération et diminuer les douleurs musculaires post-entrainement.

  • Massage des groupes musculaires afin de provoquer une libération de certaines hormones afin de provoquer une sensation de "bien-être".

  • Percussion musculaire 60% plus profonde que lors de la thérapie manuelle.

  • Permets grâce à la libération de certaines hormones de diminuer votre stress.

  • La littérature actuelle décrit également une utilité lorsqu'il est utilisé avant votre entrainement, en provoquant une amélioration de la qualité du mouvement.


Qui peut utiliser le pistolet à percussion ?


Cet outil thérapeutique peut être utilisé chez pratiquement tout le monde. Il est quand même nécessaire en cas de problème de santé particulier de demander l'avis à votre médecin ou votre thérapeute.


Voici une liste d'exemples non-exhaustive :

  • Sportifs de haut niveau.

  • Sportifs occasionnels.

  • Personnes reprenant le sport.

  • Personnes souffrantes de lombalgie, cervicalgie, contracture musculaire et bien d'autres pathologies connues par votre kinésithérapeute.

  • Personnes novices qui aiment se faire plaisir et se sentir relaxées.

  • Personnes sédentaires afin de libérer son stress quotidien.


Les indications thérapeutiques du Theragun :


  • Augmente le flux sanguin.

  • Facilite l'élimination de l'acide lactique.

  • Stress de la vie quotidienne, anxiété.

  • Douleurs musculaires, crampes, contractures, ...

  • Douleurs irradiantes d'origine musculaire.

  • Amélioration de la qualité du sommeil.

  • Augmentation de la flexibilité et du mouvement par l'hypervascularisation locale.

  • Lombalgie, cervicalgie, dorsalgie,...

  • En cas de pathologie provoquant des douleurs musculaires chroniques (syndrome d'Ehlers danlos, ...).


Contre-indications :


Attention que cette liste est non-exhaustive, en cas de pathologique, il est TOUJOURS nécessaire de demander un avis médical ou l'avis de votre kinésithérapeute.


  • En cas de lésion musculo-aponévrotique, "claquage, élongation, déchirure musculaire, ...".

  • En cas de fracture (ou suspicion).

  • En cas de maladie fragilisant les structures osseuses, articulaires, musculaires et vasculaires, ...

  • En cas de réaction disproportionnée lors d'une utilisation précédente.

  • ...


En conclusion :


C'est un outil qui peut être utile chez tout le monde, qui peut être utilisé comme adjuvant dans un traitement thérapeutique ou bien comme adjuvant lors de la récupération même si celui-ci ne remplace pas une alimentation saine, l'hydratation.


Un avis d'un professionnel de la santé est recommandé en cas d'utilisation pour une pathologie.

En cas d'utilisation sur les Triggers points (ou points gâchettes), cet appareil doit être manipulé par une personne compétente et diplômée afin de respecter l'exactitude de la zone à traiter.


Liens annexes :


Mobilisation douce afin de prévenir les douleurs au dos et améliorer votre mobilité : mobilisation articulaire douce


Retrouvez tous les articles et vidéos sur le site internet ou sur la page Facebook :


https://www.facebook.com/kinesitherapeutemassimowautier/